Actualités

Le CFC de Tionkuy célèbre ses cinquante ans...  6 mars 2015

Grand rendez-vous de l’Église des deux diocèses de Dédougou et de Nouna, avec leurs pasteurs, les frères jumeaux, Monseigneur Judes BICABA et Monseigneur Joseph SAMA autour de la personne du catéchiste et de sa mission, mission si riche, si vaste, si importante et fructueuse.

Ce jour 21 février 2015 le Centre des catéchistes regorgeait d’une foule immense : prêtres, religieux, religieuses fils et filles de catéchistes, les autres prêtres, fidèles chrétiens, et environ mille catéchistes et leurs épouses sont venus des quatre coins des deux diocèses et même d’au-delà, à ce rendez-vous de la foi.

Le jubilé a été vécu en trois étapes :

D’abord le vendredi 20 février une conférence publique a rassemblé tous les participants autour du thème « Vocation du catéchiste au service de l’évangile et de l’Église famille, dans un monde en mutation ».
Cette conférence brillamment argumentée par l’Abbé Jacques ZERBO a mis en évidence la vie du catéchiste aujourd’hui, ses joies et ses peines, ses défis et surtout son avenir. Elle a suscité beaucoup d’interrogations et l’intérêt de notre Église à promouvoir les vocations des catéchistes et l’engagement à assumer les exigences spirituelles, matérielles et sociales qui en découlent. Ce riche partage a été clôturée par une cérémonie de décoration de plus 100 catéchistes désignés pour leur mérite et leur engagement dans la mission.

Ensuite le samedi 21 février, c’était la grande journée de célébration officielle du jubilé. Au rythme de l’orgue, des balafons et des tambours, la chorale Dii Alfred Diban a enrichi notre action de grâce, présidée par Monseigneur Judes BICABA. La messe a pris fin aux environs de 12h00, laissant la place aux réjouissances populaires : repas, djanjoba, nuit culturelle...
Des personnes qui se sont vues depuis des dizaines d’années se sont retrouvées pour célébrer leur joie. La génération des catéchistes d’avant 1960, malgré le poids de l’âge, ont également effectué ce déplacement historique. Sans superstition, ajoutons que la porte du ciel s’est ouverte ce jour là du côté de Tionkuy : toute la journée un concert de nuages bienveillants a couvert le ciel pour atténuer les ardeurs du soleil et une brise légère, adoucie par quelques goûtes de pluie, a bercé la foule jusqu’au petit soir.

Enfin le dimanche 22 février a eu lieu la messe d’action de grâce présidée par les prêtres fils de catéchistes : les abbés André Zerbo, Vicaire Général du diocèse de Dédougou, et Emmanuel Koné, Recteur du grand séminaire Saint Pierre - Saint Paul de Kossoghin, tous deux fils prêtres des deux premiers moniteurs catéchistes Louis ZERBO et Eloi KONE, ont présidé cette eucharistie.
Avec humour, le célébrant principal, l’abbé André ZERBO a ouvert son homélie en partageant avec l’assemblée comment avec Emmanuel, ils jouaient aux apprentis prêtres avec les fonds de marmites quand ils étaient encore enfants au CFC. Mais ce jour 22 février 2015, le jeu d’enfant a fait place à la réalité : ils sont prêtres, fruits de l’apostolat et des prières de leurs parents et de toute l’Église.
C’est dans une joie immense que s’est clôturé ce grand jubilé qui nous laisse des souvenirs inoubliables.
Que le nom du Seigneur soit béni ! Ad multos annos !

En pièces jointes :

- Conférence de l’abbé Jacques ZERBO
- Homélie de Mgr judes BICABA
- homélie de l’abbé André ZERBO

Abbé Benoît R, Web-master, SID

Commenter cet article