Le diocèse

Historique   9 décembre 2013

Le diocèse de Dédougou a été crée le 14 avril 2000 par décret n° 2206/00 de la congrégation pour l’évangélisation des peuples suite à la division de l’ancien diocèse de Nouna-Dédougou en deux diocèses autonomes : celui de Nouna et celui de Dédougou (1942). Sa population est de 967 990 habitants et il s’étale sur une superficie de 28 374 km².
Son premier évêque est Monseigneur Zéphyrin, Evêque de Nouna-Dédougou depuis 1973. En 2005, Monseigneur Judes BICABA lui succède à la tête de l’Eglise Famille de Dédougou en remplacement de Mgr TOE admis à la retraite.
De l’histoire lointaine, nous pouvons retenir que la première paroisse du diocèse a été fondée en 1913 par les Missionnaires d’Afrique. Ces derniers ont jeté les bases de la foi et ont donné les premiers chrétiens, les premiers catéchistes (le premier chrétien et catéchiste étant le mémorable Dii Alfred DIBAN KI-ZERBO dont la cause de béatification est en cours). A la suite des Missionnaires d’Afrique et des premiers catéchistes, le Clergé africain a, depuis 1958 (date de l’ordination du premier prêtre diocésain aujourd’hui Mgr Zéphyrin TOE), progressivement travaillé aux cotés des Pères jusqu’à leur départ en 2000. Les prêtres diocésains sont au nombre de 90. Plusieurs Congrégations religieuses masculines et féminines ont aussi joué un rôle déterminant dans la mission de l’église diocésaine.
Les Chrétiens Catholiques du diocèse au 31 décembre 2010 sont au nombre de 171 567 dont 119 139 baptisés et environ 52 428 catéchumènes soit 17,72% de la population. Les autres confessions religieuses se repartissent comme suit :
Musulmans : 578 855 soit 59,8% de la population
Religion Traditionnelle : 172 253 soit 17,8% de la population
Protestants et autres non catholiques : 38 756 chrétiens soit 4% de la population
Autres : 6 559 soit 0,67% de la population.

Commenter cet article